Que faire si le supérieur hiérarchique a dépassé le cadre du poste ?

Que faire si le supérieur hiérarchique a dépassé le cadre du poste ?

Signes d'une croissance excessive

D'après mon expérience, dans 90 % des cas, lorsque les méthodes standard de motivation, qu'elles soient liées à l'argent ou non, ne fonctionnent pas, cela signifie que le supérieur hiérarchique a déjà dépassé son poste.

Tout d'abord, vous devez comprendre qu'il ne s'agit pas de l'aspect matériel de la motivation, mais du désir du manager de devenir plus indépendant et autonome, de ne pas se sentir contrôlé par la direction. Il s'agit même davantage de réaliser un "projet personnel" et des idées afin que le manager puisse éventuellement voir clairement les résultats de son travail.

Malheureusement, ces cadres finissent par devenir une "perte" pour l'entreprise dans le sens où, tôt ou tard, ils iront participer à des projets plus importants et plus sérieux. Le désir de grandir et de se développer est un état absolument positif chez une personne normale.

Mais si le supérieur hiérarchique n'a pas encore quitté l'entreprise et que son supérieur commence tout juste à remarquer une baisse d'efficacité, il existe plusieurs moyens de l'empêcher de partir.

Comment garder l'employé

Dans mon entreprise, où j'étais directeur des opérations, nous avions un manager similaire. Je ne pouvais pas lui offrir de promotion car le prochain poste à pourvoir était le mien. Il pensait à partir et nourrissait le projet d'ouvrir sa propre entreprise, mais la peur de la responsabilité totale et de l'inconnu l'en empêchait. C'est pourquoi j'ai décidé de lui donner le plus d'indépendance possible : l'opportunité de ne pas être simplement une des unités de l'entreprise, mais de devenir une personnalité indépendante dans notre entreprise. On lui a confié un département entier, dont il était entièrement responsable. Comme j'ai délégué toute l'autorité sur ce département, toutes les décisions finales concernant ses activités étaient toujours de son ressort.

Si vous tenez vraiment à un tel employé et que l'entreprise a vraiment besoin de lui, vous pouvez même créer un poste spécial, en faisant de lui, par exemple, un partenaire commercial. Et peut-être aussi lui donner un certain pourcentage de la marge brute de l'entreprise qui revient au partenaire.

C'est donc grâce à cette décision que ce manager est resté longtemps à mes côtés. Il était vraiment impliqué dans les activités de l'entreprise et bien motivé. Il faut toutefois comprendre que, tôt ou tard, vous devrez quand même laisser partir ces personnes. Et même si vous parvenez à le retenir pendant un certain temps pour l'aider à devenir indépendant et à acquérir l'expérience nécessaire, cette période ne durera pas longtemps.

Mon partenaire a fini par mûrir suffisamment pour ouvrir sa propre entreprise et a quitté la société.