Optimisation des effectifs : Comment ne pas commettre d'erreur

Comment s'assurer que votre entreprise a réellement besoin d'optimiser ses effectifs, comment éviter la subjectivité et les préjugés, et pourquoi ne pas chercher à ce que les employés licenciés aient envie de revenir ? Les réponses à ces questions et à d'autres que CleverContol a obtenues de Daniel Lewis, directeur des ressources humaines de Resort Mind.

Se débarrasser des "employés indésirables"

Daniel, le manager en charge de l'optimisation, a là une formidable opportunité de se débarrasser des employés "indésirables".

Je ne suis pas du tout d'accord avec la formulation de cette phrase : "indésirable" pour qui et pourquoi ? Ce genre de propos donne le mauvais ton et crée une occasion de subjectivité et de partialité.

Comment ne pas tomber dans un tel extrême et ne pas commencer à licencier des personnes en raison de certains paramètres subjectifs ?

Les paramètres sur lesquels repose l'évaluation doivent être annoncés à l'avance à tout le monde, à commencer par la direction. Ils doivent être acceptés et acceptés pour l'évaluation. Toute modification ou interprétation des paramètres n'est pas acceptable dans le processus d'évaluation, sauf en cas de faillite.

Il est important que les managers (dirigeants) comprennent qu'ils devront expliquer en détail les raisons, en indiquant les paramètres spécifiques qui ont été évalués pour chaque employé/subordonné.

Comment les dirigeants doivent-ils contrôler cela ?

Les cadres ne doivent pas contrôler ce processus, mais ils doivent le soutenir et le guider. Le contrôle de la qualité de l'évaluation est une tâche du département RH en tant qu'arbitre. L'évaluation elle-même est l'affaire des responsables hiérarchiques, et non l'inverse. Chacun doit faire son travail.

Le contrôle de l'évaluation est un devoir des partenaires RH-business et/ou du chef du département RH en l'absence d'un membre du personnel RH spécifiquement désigné pour chaque unité/département de l'entreprise.

En particulier pour le personnel des RH, il existe une variété de différents outils pour évaluer le flux de travail des employés et rendre leur présence au travail plus productive.

Besoin d'optimisation

Quelle manifestation principale du besoin d'optimisation pouvez-vous citer ?

La nécessité objective de réduire les coûts, notamment les coûts de personnel.

Restructuration et changements organisationnels :

  • l'optimisation est associée à un changement dans la culture de l'entreprise : nouvelles conditions commerciales, fusion ou acquisition ;

  • l'optimisation des processus d'entreprise et la redistribution des fonctions des employés, ce qui entraîne une modification des effectifs.

Identifié des inefficacités dans le travail pour les raisons suivantes :

  • un nombre déraisonnable de personnel dans le secteur de la gestion ;

  • la structure de l'entreprise a été construite de manière chaotique, pendant la période de croissance elle n'a pas été révisée, les rôles dans la structure organisationnelle n'ont pas été réattribués ;

  • l'entreprise n'a pas de planification des ressources humaines, le recrutement est spontané (souvent par népotisme ou favoritisme et avec le manque de compétences, les nouveaux emplois sont créés pour une personne et non pour des objectifs ou des fonctions de travail) ;

  • il n'existe pas de description claire des fonctions opérationnelles et de la séparation des pouvoirs des spécialistes et des départements ;

  • duplication des fonctions administratives des succursales et de la société de gestion, mélange d'autonomie et de contrôle centralisé ;

Les employés ont été embauchés à temps plein avec des contrats de travail à durée indéterminée alors qu'ils auraient dû être embauchés en tant qu'employés à durée déterminée. Et maintenant, leur projet est terminé.

Automatisation des emplois ou introduction de nouveaux équipements/technologies/processus, de sorte qu'il devient impossible de former les employés dans les plus brefs délais.

La redistribution du travail des employés licenciés entre les employés restants est une pratique courante. Qu'en pensez-vous ?

Cette pratique est courante mais inefficace. Des plans clairs, un lien réel entre la réalisation et l'obtention de la récompense, une bonne campagne de relations publiques, soutenue par des rapports réguliers sur les réalisations sont les meilleurs conseils pour gérer l'optimisation.

Comment licencier des employés de manière à ce qu'ils veuillent toujours être réembauchés ?

Cette option n'est envisageable que si la politique de l'entreprise autorise les employés à revenir. En général, cette pratique est mauvaise pour la motivation des autres membres de l'équipe. Ou bien la loyauté n'est pas une valeur importante dans l'entreprise, ce qui est très inhabituel !